L’industrie hôtelière de Valencia poursuit son développement

Back to Blog

L’industrie hôtelière de Valencia poursuit son développement

L’année 2019 sera pour les professionnels du secteur une année placée sous le signe de la croissance avec des chiffres satisfaisants notamment par rapport à l’offre qui s’étend considérablement : en effet, une récente étude place la capitale del Turia comme la destination urbaine ayant le plus progressé sur le plan touristique, leadership partagé avec la ville de Séville. Cet engouement pour Valencia n’est pas nouveau et si l’on pouvait penser que la multiplication des hébergements touristiques de type Airbnb allait limiter le développement du secteur hôtelier voire même compromettre son équilibre, il n’en n’est rien puisque les projets hôteliers se sont multipliés au cours des derniers mois.

Depuis le début de l’année, 258 nouvelles chambres sont disponibles grâce à l’ouverture d’établissements comme le MYR Marques House (situé en face du Palacio Marques de Dos Aguas). Deux hôtels Ibis du groupe français Accor ouvriront dans la rue Guillem de Castro où un édifice vétuste a été rénové et dans l’avenue Juan Verdeguer où le groupe a fait l’acquisition d’un terrain.

Autre acteur important : la chaîne Casual Hoteles de Juan Carlos Sanjuán, qui possède déjà 6 établissements et qui prévoit l’ouverture d’une structure de 38 chambres dans un édifice historique de la rue Pascual y Genis. Dans cette même rue, AC Hotel investit 5 millions d’euros dans la restructuration de l’ancien siège de la Can pour en faire une structure haut de gamme de 60 chambres. De son côté, le groupe Comatel (Myr Hotel) inaugure un nouveau 5 étoiles à deux pas de la Plaza de la Virgen et travaille sur un projet situé dans l’ancien siège du PSPV, calle Blanquerias.

Au total, pas moins de 14 projets hôteliers sont en cours dans la troisième ville d’Espagne, ce qui devrait (si vraiment tous ces projets voient le jour, car l’équipe municipale ne donne pas systématiquement de licence) augmenter de plus de 600 le nombre total de chambres, qui dépasse déjà les 8 200.

S’il est trop tôt pour dire que cette augmentation répond entièrement à une demande du marché, force est de constater que l’actuelle croissance touristique de Valencia permet aux investisseurs un optimisme fondé.

L a u r e n c e    L e m o i n e

Share this post

Back to Blog