Tourisme : l’Espagne récupère un niveau satisfaisant malgré un contexte difficile

Back to Blog

Tourisme : l’Espagne récupère un niveau satisfaisant malgré un contexte difficile

Deuxième destination touristique au monde avant la pandémie, l’Espagne a connu un « superbe été », avec des chiffres parfois supérieurs à la période d’avant Covid, mais avec de marges rognées par l’inflation, selon les responsables d’ Exceltur, organisation patronale qui représente les professionnels du tourisme.

Selon le communiqué publié par l’organisation, l’été 2022 s’achève de manière positive en termes de facturation – mais pas en termes de marges ou de résultats d’entreprise – dans la plupart des destinations espagnoles, facturation supérieure à celle de 2019, selon le communiqué.

Le tourisme a été le « soutien de l’économie espagnole au troisième trimestre », représentant « 72,2 % de la croissance du PIB espagnol », indique l’organisation.

Le nombre de touristes étrangers a grimpé durant l’été, atteignant 17,9 millions de visiteurs, mais restant sous le niveau d’avant la pandémie (20 millions), selon les chiffres de l’INE ( Institut National des Statistique ) paru la semaine dernière et le tourisme national a été en forte hausse.

Parmi les régions vedettes de l’été espagnol, les îles Baléares et les îles Canaries : elles ont enregistré une forte croissance de respectivement +10,1 % par rapport à 2019 et +8,7 %, suivies par des régions de l’intérieur comme la Rioja au nord (+9,2 %) et Castille et Léon (nord-ouest) avec une augmentation de 5 %.

Cela dit, les professionnels déplorent que « les résultats comptables des entreprises de tourisme pour l’été 2022 aient été plombés par la hausse importante des coûts », ont néanmoins regretté Exceltur, alors que l’inflation flambe. Les difficultés de recrutement ont également pesé sur l’activité.

La poursuite, dans les prochains mois de ce « scénario macroéconomique fragile » le tout dans un contexte géopolitique compliqué avec l’invasion russe en Ukraine, inquiète Exceltur qui craint qu’au quatrième trimestre, le secteur accuse une baisse.

Malgré cela et grâce à l’été, Exceltur estime que le PIB du tourisme espagnol « s’approchera fin 2022 des niveaux pré-pandémiques » avec 154 milliards d’euros, soit 99,4 % du niveau de 2019.

Rappelons que le secteur touristique représente 13 % du PIB Espagnol.

Share this post

Back to Blog