L’Espagne fermée au tourisme national, ouverte aux Européens

Back to Blog

L’Espagne fermée au tourisme national, ouverte aux Européens

Paradoxe des mesures sanitaires : il est compliqué d’aller de Valencia à Madrid ou Barcelone, mais très facile de se rendre de Paris, Londres ou Berlin à Séville, Valencia ou Alicante.

Le secteur touristique est sans doute celui qui a le plus souffert de la pandémie avec toujours en vigueur, un grand nombre de mesures restrictives. La perspective des vacances de Pâques agite les esprits, mais les régions espagnoles maintiennent une position ferme et concertée, et l’on ne pourra pas sortir de sa région pour prendre des vacances dans une autre comunidad. Par contre, les frontières intra-européennes restent toujours ouvertes : il est donc possible de sortir d’Espagne ou d’y entrer, avec un test PCR négatif et le fameux code QR remplit. 

Cette contradiction s’explique par plusieurs raisons liées au bras de fer qui s’est joué entre le gouvernement et les 17 régions autonomes : en mars 2020, le pouvoir central a pris le contrôle de la gestion de la pandémie, puis plus tard, l’exécutif de Pedro Sánchez a délégué cette responsabilité aux régions. Cela a permis à certaines d’entre elle de fermer leurs frontières pendant un certain temps, empêchant les déplacements entre elles, à quelques exceptions près, comme les îles Canaries qui ont autorisé les visites depuis la péninsule avec un test coronavirus négatif. Mais les régions autonomes n’ont pas le pouvoir de refuser l’entrée à un visiteur européen.
Pour cela, c’est l’Espagne (Madrid) qui devrait notifier la fermeture de ses frontières, un extrême qui ne s’est pas produit, sauf entre mars et juin 2019 et depuis décembre dernier pour les voyages non-essentiels en provenance du Royaume-Uni et des pays tiers hors de l’UE. La seule exigence pour les voyageurs arrivant par avion ou par bateau est la présentation d’un PCR négatif (et cela n’est même pas obligatoire pour les voyages par route entrant en Espagne). En d’autres termes, si un Français ou un Allemand arrive à l’aéroport de Palma, de Valencia ou Malaga, aucune mesure ne peut l’en empêcher. Seul son pays d’origine peut le faire et d’une manière générale, les pays de l’Union européenne n’ont pas vraiment imposé de restrictions même si les voyageurs sont invités à limiter sérieusement les voyages d’agrément.
Entre les campagnes de vaccination, les vacances de Pâques et l’arrivée des beaux jours, les professionnels du tourisme espèrent au moins attirer quelques touristes européens avant un retour à la normale qu’ils espèrent le plus tôt possible.

Article publié ici

valencia-expat-services.com/

javea-denia-expat-services.com

Share this post

Back to Blog