Les villes les plus saines où vivre en 2021

Back to Blog

Les villes les plus saines où vivre en 2021

(Selon une étude réalisée par le comparateur Money.co.uk dans lequel s´évalue différents critères liés à la qualité de vie.)

Le débat dure depuis longtemps : Comment évaluer la qualité de vie dans une ville ? Ce dilemme, Money.co.uk essaye de le résoudre en proposant un classement des villes les plus saines du monde en respectant ces différents critères :

  • Le niveau d´obésité
  • L´espérance de vie
  • Le coût des soins de santé
  • Le niveau de pollution
  • La sécurité publique
  • Les heures d´ensoleillement

Le mélange de tous ces critères révèle un résultat très clair : L´Espagne en sort vainqueur pour l´accès gratuit aux soins de santé, le coût moyen de la vie, l´espérance de vie élevée et bien sûr, en raison des heures d´ensoleillement.

 

#1: VALENCIA

D’une manière générale, Valencia a réussi à combler les principaux déficits de Madrid (deuxième position) et de Barcelone (trente-quatrième position en raison de la pollution et de l’insécurité des citoyens) pour se positionner comme la ville la plus saine où vivre en 2021.
Son évaluation est remarquable pour tous les aspects, notamment en ce qui concerne les heures d’ensoleillement (2696 par an) et la santé, avec un score de 81,7 sur 100. Sa pollution contrôlée et sa sécurité élevée ont également joué un rôle clé pour faire pencher la balance en sa faveur.

 

#2: MADRID

La deuxième position est celle de la capitale de l’Espagne, qui a été jusqu’à présent relevée par les indices de qualité de vie de l’Espagne, le nombre d’heures d’ensoleillement, la sécurité sociale et les heures d’ensoleillement. Elle doit améliorer la baisse de la pollution et réduire le taux de criminalité, deux éléments clé qui l’ont éloignée du vainqueur, Valencia.

 

#3: LISBON

La capitale portugaise est élevée à cette noble position en raison de la combinaison presque imbattable d’accessibilité à une nourriture saine, d’heures d’ensoleillement et de faible pollution. Cependant, ses déficits en matière de santé et l’espérance de vie plus faible que Valencia et Madrid font que cette superbe ville se place en troisième position.

 

#4: VIENNA (AUSTRIA)

Comme c’est le cas dans ce classement avec d’autres villes d’Europe centrale, l’absence de soleil (1184 heures par an) pèse sur une ville exemplaire sous d’autres aspects tels que la pollution ou le faible taux d’obésité, parmi les plus bas d’Europe. Le fait que l’accès à une alimentation saine soit plus cher que dans les pays du sud de l’Europe a fait que la capitale autrichienne se trouve au pied du podium.

 

EN EL #5: CANBERRA (AUSTRALIA)

La capitale australienne profite des bons chiffres que, généralement, l’Australie possède dans les différents indices de bonne vie. Mais elle bénéficie également de son faible niveau de pollution et de son espérance de vie. En revanche, l’impact élevé de l’obésité sur sa population et le coût des aliments sains enlèvent des points à une ville qui semble être conçue pour que ses voisins procrastinent en paix.

 

EN EL #6: TEL AVIV-YAFO

Cette ville est non seulement moderne par son âge (même si le quartier de Yafo est l´un des ports méditerranéens les mieux préservés) mais aussi par sa philosophie. La bonne alimentation de ses habitants et l´accessibilité de la ville marquent le quotidien de Tel Aviv-Yafo qui, en plus, mène l´une des catégories de cette étude : le nombre annuel d´heures d´ensoleillement (3311).

 

EN EL #7: TOKYO

La capitale japonaise affiche le taux d’obésité le plus bas de toutes les villes évaluées dans cette étude. Cela est dû à l’alimentation saine du pays et à d’autres facteurs tels que l’espérance de vie élevée. De l’autre côté de la balance, on trouve le coût de la vie et la pollution, parmi les plus élevés des villes qui sont en tête de ce classement.

 

EN EL #8: LA HAYA (PAÍSES BAJOS)

Le siège du parlement néerlandais est une ville tranquille, agréable et avec une grande qualité de vie. Selon cette étude, son principal handicap est le manque d´heures d’ensoleillement (1662 par an) alors que la ville se situe en haut du classement lorsqu´il s´agit d´évaluer le taux d´obésité de ses citoyens.

EN EL #9: LJUBLJANA

La capitale slovène est l´une des villes les plus vertes d´Europe (en effet, elle a été nommée Green Capitale en 2016) et sa durabilité humaine et naturelle la rendent dynamique et très saine. 

EN EL #10: ZÚRICH

La métropole suisse est en dixième position grâce à son très faible taux d´obésité et de pollution. Cependant, les rares heures d´ensoleillement (1566 par an) et le coût de vie élevé pénalisent l´une des villes disposant des meilleurs transports publics au monde.

 

www.valencia-expat-services.com

Share this post

Back to Blog