Fin du formulaire STPH et allègement des mesures pour les voyageurs non européens.

Back to Blog

Fin du formulaire STPH et allègement des mesures pour les voyageurs non européens.

À la veille de la saison estivale et alors que les chiffres du Covid n’inquiètent plus, l’Espagne abaisse ses conditions d’entrée pour les voyageurs : dorénavant, les visiteurs non européens peuvent arriver en Espagne avec seulement un test covid négatif (PCR ou antigène) et ne sont plus obligés de présenter également, un certificat de vaccin.


Publié dans le Boletin Oficial Del Estado (BOE), le décret indique que les voyageurs qui entrent en Espagne par les frontières aériennes ou maritimes quelques que soient leurs lieux d’origine, doivent présenter, au choix, un des trois certificats covid : le vaccin, un certificat de récupération ou un test-PCR/antigène négatif réalisé avant l’entrée en Espagne
Autre nouveauté les enfants de moins de 12 ans : à partir de maintenant, ils sont exemptés de certificat. Enfin, les personnes qui disposent d’un certificat covid digitale de l’union européenne n’ont plus besoin de remplir le formulaire de contrôle sanitaire (STPH), ce fameux questionnaire long et compliqué qui a fait rater leur vol à certains.
Ainsi donc, l’Espagne n’exige plus le certificat de vaccination contre le covid-19 aux touristes non européens, mettant au même niveau, les conditions d’entrée pour les voyageurs qui viennent des pays de l’union européenne. Avec cette mesure, destinée à séduire les touristes (surtout nos proches voisins anglais), l’Espagne fait cavalier seul puisque les autres pays de l’UE exigent encore le vaccin pour les voyageurs en provenance de pays non européens.

Satisfaction des compagnies aériennes

L’association des lignes aériennes (ALA) a réagi favorablement à cette décision : son président, Javier Gandara, s’est réjoui de cette décision qui “va permettre à beaucoup de familles de choisir l’Espagne comme destination de vacances”. Il en a profité pour demander “un renfort d’effectifs de policiers pour les contrôles frontaliers aux aéroports afin d’éviter les files d’attente de plus en plus courantes”. Il demande également, qu’exceptionnellement, comme l’a fait le Portugal, les voyageurs britanniques puissent utiliser les machines automatiques de contrôle des passeports utilisées par les passagers de l’UE, ce qui permettrait de désengorger les contrôles.”
Avec ou sans ces nouvelles mesures, les réservations pour les vacances d’été 2022 en Espagne sont au plus hautes, affichant déjà des chiffres prépandémiques.

Share this post

Back to Blog