Valencia encore élue meilleure ville pour s’expatrier

Back to Blog

Valencia encore élue meilleure ville pour s’expatrier

Décidément, Valencia a la cote et caracole, une fois de plus, en tête du fameux classement annuel d’Inter nation… Comme en 2020, la 3ème ville d’Espagne reçoit la palme de meilleure ville du monde pour s’expatrier… L’enquête annuelle d’InterNations classe les villes où les expatriés se sentent le plus heureux grâce à divers critères liés à la qualité de vie en général. Cette année encore, Valencia arrive en tête, devant Dubaï, Mexico, Lisbonne, Madrid, Bangkok, Bâle, Melbourne, Abou Dhabi et Singapour.

Les principaux points pour lesquels la ville espagnole est plébiscitée sont : sa qualité de vie, d’excellent transport publics à prix abordable, sa sécurité et les nombreux espaces verts pour pratiquer des sports.

Valencia : agréable à vivre, accueillante et abordable.

Les expatriés décrivent les transports publics comme étant économiques (85 % de satisfaits contre 70 % dans le monde) et apprécient les grandes opportunités de sports récréatifs (92 % contre 75 % dans le monde). 92 % des expatriés se sentent en sécurité à Valencia (contre 81 % dans le monde).

En ce qui concerne sa 3e place dans l’indice de facilité d’installation “Ease of Settling, les expatriés s’y sentent chez eux (74 % contre 62 % dans le monde) et sont satisfaits de leur vie sociale (72 % contre 56 % dans le monde). La ville se classe également troisième du “Personal Finance Index “, se plaçant même en tête dans le domaine du coût de la vie : 83 % des expatriés le jugent positif (contre 45 % dans le monde). Valencia obtient de bons résultats (13e) dans “Expat Essentials Index” qui répertorie certains aspects de la vie à l’étranger considérés comme essentiels, tout domaines confondus. En revanche, de loin son point le plus faible, elle est 41e dans “Working Abroad Index”, indice qui couvre six facteurs de notation différents : perspectives de carrière et satisfaction, travail et loisirs, et économie, et sécurité de l’emploi. Elle se place en dernière position pour les perspectives de carrière : en effet, 50 % des expatriés jugent négativement le marché du travail local (contre 27 % au niveau mondial) et 30 % jugent défavorablement leurs propres opportunités de carrière (contre 22 % au niveau mondial).

Valence, la petite grande qui monte…

Cette nomination s’ajoute à d’autres titres internationaux importants pour la ville : Capitale Européenne du Tourisme Intelligent et Capitale Mondiale du Design en 2022 et Capitale Verte en 2024… Autant de titres ou d’événements qui développe la notoriété de Valencia et renforce son image de ville moderne, ouverte et attractive.

Share this post

Back to Blog