L’ONU choisit la Marina de Valencia et ouvre un centre High Tech

Back to Blog

L’ONU choisit la Marina de Valencia et ouvre un centre High Tech

L’Organisation des Nations Unies (ONU) a choisi Valencia pour ouvrir un centre informatique employant une centainaine de personnes dans la Marina. Il s’agira de l’un des cinq sites stratégiques de l’organisation pour ses services informatiques avec New-York, Rome, Genève et Brindisi.

Pour l’installation de ce centre d’innovation et de calcul, United Nations International Computing Centre (UNICC) a conclu un accord avec Insomnia comme lieu d’implantation ce qui permet à l’organisation de se rapprocher des startups, des universités et des entreprises technologiques déjà présentes. Le nouveau centre s’occupera « d’open innovation » et se concentrera sur l’intelligence artificielle, la robotique, la cybersécurité, les technologies énergétiques et environnementales, la sécurité alimentaire et la santé, afin d’appuyer le reste des organisations de l’ONU.

L’UNICC est l’organisation chargée de fournir des ressources technologiques aux 80 organisations de la grande ´famille’ des Nations Unies dans le monde, comme l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture) ou encore l’UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’enfance).

Par ailleurs, la présence de l’ONU à Valencia sera renforcée au siège déjà existant de Quart de Poblet. Celui-ci sera agrandi en 2023 passant de 570 à 700 employés.

Valencia devient ainsi le principal centre mondial d’innovation de l’ONU en développant sa présence existante ce qui renforce le positionnement de Valencia comme hub technologique de premier plan.

Share this post

Back to Blog