Deuil national à partir d’aujourd’hui dans toute l’Espagne

Le Conseil des ministres a approuvé hier le décret établissant 10 jours de deuil officiel pour les plus de 26 000 décès causés par le coronavirus en Espagne.

Dès aujourd’hui, tous les drapeaux des bâtiments publics et des navires de la marine seront mis en berne en signe de deuil pour les vies “des hommes et les femmes qui n’ont pas pu vaincre la maladie et qui sont morts, dans la plupart des cas, sans avoir leurs proches à leurs côtés car ils ont dû rester isolés pour éviter la contagion”, a declaré la ministre des finances et porte-parole de l’exécutif María Jesús Montero lors de la conférence de presse qui a suivi le Conseil des ministres où, pour la première fois depuis la déclaration de l’état d’alarme, quelques journalistes ont été autorisés à entrer.

Pour cette première journée, une minute de silence sera observée aujourd’hui à midi en mémoire des défunts ; tous les organismes et institutions publics et privés espagnoles, existant ici et à l’étranger, sont invités à se joindre à cet hommage, mais aussi, tous les citoyens, où qu’ils se trouvent, comme un acte de profond respect, en arrêtant l’activité dans le pays pendant cette minute.

Cet hommage national qui prendra fin le 6 juin, sera complété en juillet par une grande cérémonie officielle qui sera présidée par le roi.