Circular View en quête d’un nouvel emplacement

Back to Blog

Circular View en quête d’un nouvel emplacement

Circular View (le futur  London Eye de Valencia ?) est le méga projet touristico-commercial, qui peine à voir le jour, et qui pourrait donner à la ville un atout supplémentaire en terme d’image et de fréquentation touristique… Mais voilà, el Consorcio 2007 qui regroupe La Marina de Valencia, la Generalitat et la Mairie, vient de refuser officiellement son installation au cœur de la Marina arguant du fait que cela n’entre pas dans son plan de développement à moyen et long terme. Du coup, les promoteurs du projet sont en pourparlers et ont des vues sur d’autres emplacements possibles, comme un terrain rustique de 20 000 m² situé à proximité de l’Océanographique. 

Depuis 4 ans, les équipes de l’entreprise Starneth planchent sur ce qui devrait être, la roue (de ce type)  la plus haute d’Europe avec une hauteur de 120 mètres…Initialement conçu pour la Marina de Valencia, ce projet devait servir de “pont”, entre la ville et le port, en prolongeant les fameux édifices ultra futuristes de la Cité des Arts et des Sciences. 

On estime à 120 millions d’euros l’investissement total, à 2 millions le nombre de visiteurs potentiels et surtout à plus de 250 700 les emplois directs et indirects que générerait l’installation et l’exploitation de cette roue qui selon ses promoteurs  “contribuerait au développement économique de Valencia en renforçant sa position dans le secteur touristique. Elle sera sans doute un élément supplémentaire pour attirer le tourisme de plage de la côte Valencienne (environ 28 millions de personnes chaque année) contribuant à désaisonnaliser les flux de visiteurs et à désengorger le centre-ville”.

Reste à convaincre une administration et des responsables politiques parfois frileux, voire hostiles à des projets d’une telle envergure.

 

Laurence Lemoine

Share this post

Back to Blog