Spectaculaire augmentation touristique à Valencia !

Spectaculaire augmentation touristique à Valencia !

 

17,7% en plus ! 

C’est un chiffre élevé qui confirme une tendance déjà nette, celle de l’augmentation de la fréquentation touristique de Valence. Au cours des quatre premiers mois de 2017 par rapport à la même période de l’année dernière, la troisième ville d’Espagne a accueilli plus de 2 millions de visiteurs, chiffres publiés par Frontur (Movimientos en Frontera).

Sur l’année, l’augmentation du tourisme international à Valencia est au-dessus de la moyenne nationale avec une hausse de 11,6% et au total à la fin de cette année 2017, Valencia aura accueilli sans doute 8,5 millions de touristes, un record historique !

Cette enquête montre par ailleurs que les arrivées par l’aéroport ont augmenté de 21% avec un total d’1, 7 millions d’arrivées au cours du premier trimestre de l’année contre une augmentation de 3,1% pour les entrées par la route.

Mais sans doute les chiffres les plus intéressants sont ceux concernant les raisons de ces visites : selon cette même enquête les voyageurs se déplaçant pour des raisons de loisirs et vacances ont augmenté de 19,3% alors que les déplacements professionnels ont fait un bon de 59,7% !

Par nationalité, ce sont les Italiens qui ont le plus augmenté pour ces 4 premiers mois de l’année (+17%), les Français sont en nette augmentation également avec 16,2% de hausse par rapport aux 4 premiers mois de l’année 2016, suivi par les Britanniques (13,6%) et les ressortissants des pays Nordiques (+19%).

Ces dernières années, l’Espagne et particulièrement la région de Valence ont développé leur offre touristique ainsi que les opportunités d’affaires. La ville et sa région côtière séduisent de plus en plus, aussi bien pour des séjours de courte durée qu’en tant que destination pour les candidats à l’expatriation.

A noter que d’une façon générale, c’est toute l’Espagne qui beneficie de la désaffection des touristes européens pour les destinations soleil comme le Maghreb ou la Turquie en raison des craintes sur la sécurité…le malheur des uns fait donc le bonheur de l’Espagne qui reste consciente qu’il s’agit peut être d’un phénomène limité dans le temps.

Les régions les plus visitées sont la Catalogne, les Baléares et les Canaries. Le tourisme représente 11% du PIB espagnol.

social position

Share this post